Logo CSAP Poisy

L'histoire du CSA Poisy

Naissance d'un club :


Lorsqu’une poignée de « mordus » du ballon rond, emmenés par l’Abbé Poncet, venaient de déposer les statuts du club en Préfecture, le 12 juillet 1946, pour un enregistrement au Journal officiel du 1er août 1946.
Le siège était situé au café Bourgeois, peu de personnes pensaient que cette belle et courageuse décision allait marquer, durablement et profondément, la vie de la commune de Poisy.


Et le président, le premier de l’histoire du club, était Joseph Grumeau. C’est lui qui venait de signer la demande officielle pour la constitution d’une association : le Club Sportif Athlétique Poisy, dont la vocation initiale était la pratique de tous les sports et du football en particulier.


Mais ce n’est que le 15 août 1951 que le club prit véritablement son envol, jour du premier match officiel joué par le CSA Poisy, contre le FC Annecy-junior. Et depuis cette date, et sans la moindre interruption, le CSA Poisy a poursuivi ses activités de football, se modernisant au fil des années avec l’évolution de la société. Et c’est donc en juin 2011, que les soixante bougies seront soufflées.


Première équipe du CSAP

15 août 1951 : Première équipe du CSA Poisy


De la luzerne à la Route de Macully :


Les premières pages à caractère sportif, du livre du CSA Poisy ont donc été écrites en 1951 : les Poisilliens jouèrent leur première rencontre dans la cadre de la saison 1951-1952 et les joueurs étaient vêtus de maillots de couleur rouge puis jaune et noir à partir de la saison 1954-55, avec pour lieu de résidence, un champ de luzerne mis à disposition par Marius Berthet et Gaston Astruz.


Il était situé derrière le garage du Mont-Blanc. Mais après avoir résolu un problème de taille : trouver un ballon! L’objet, si précieux et rare, fut acheté grâce à l’organisation d’une première tombola : le match pouvait commencer et l’histoire du CSA Poisy était définitivement lancée.
Le comité du club composé de Félicien Cuttaz, Charles Poncet, Raymond Belleville et Gaston Replumaz, sous la houlette du président Armand Cuttaz venait de confirmer sa volonté d’innover, de créer et de montrer, aux futurs dirigeants , le chemin de l’action et du dévouement au service de la jeunesse.


Puis, en 1955, le premier terrain municipal proche de la salle des fêtes, le terrain situé derrière la maison des soeurs (1961-1963), puis le stade de la Route de Monod (1963-1977) ont accueilli successivement les équipes du CSA Poisy avant de s’installer Route de Macully. Chacune de ces étapes est chargée de merveilleux souvenirs.

De la bassine d'eau au confort :


Des anecdotes, il y en a plein, raconte l’un des derniers témoins de cette époque, Charlot Guillaume. De la bassine d’eau qui nous attendait chez Louis Sage, pour effacer les traces de terre ou de boue, après le match, au premier vestiaire construit en bois, lorsque nous jouions vers la salle des fêtes, en passant par le lavoir, il y a de quoi écrire un livre.


Je pourrai encore citer, par exemple, la première demande de subvention municipale auprès du maire Ernest Guillaume, les entraînements durant l’hiver qui se résumaient à la pratique de la boxe. Le ring était installé dans la salle paroissiale, ou encore une journée de travail, la veille du 30e anniversaire, lorsqu’un orage avait beaucoup endommagé l’état du terrain, route de Macully.


Pour que la fête soit belle, membres du comité, joueurs, supporters avaient collaboré pour tout remettre en état. A cette époque, tous les membres et licenciés du club étaient impliqués dans la vie du CSA Poisy. Ce n’est malheureusement plus le cas aujourd’hui.

Dynamisme et dévouement autour de 15 présidents


L’organisation des rencontres de football, la mise en place d’une structure dirigeante étaient les premières préoccupations du club. Et, au fil des années, les dirigeants y ajoutèrent d’autres organisations : le moto-cross, les courses cyclistes, le ball-trap, avec depuis bien longtemps une succession d’animations internes au club.


Les nouvelles infrastructures réalisées par la municipalité offrent aujourd’hui de très bonnes conditions de travail et de jeu : deux terrains en synthétique, des vestiaires et des salles de travail spacieuses et modernes.


15 présidents se sont succédés à la tête du club :


Poisy CS
  • - Joseph Grumeau,
  • - Armand Cuttaz,
  • - Félicien Cuttaz,
  • - René Laube,
  • - Robert Rachex,
  • - André Boguet,
  • - Roger Sallaz,
  • - André Bouvier,
  • - Jacques Perrin,
  • - Gérald Rocassera,
  • - Alain Grumeau,
  • - Michel Ravel,
  • - Daniel Liaudon,
  • - Daniel Herbert,
  • - et Fabrice Saddier.

Côté résultats sportifs, on retiendra deux accessions au sommet de la hiérarchie départementale, en 1978 après dix années passées en 1e série, puis en 2004-2005, l’équipe fanion retrouvait l’Excellence de district, là où elle évolue actuellement.
En 2015, suite à une année difficile le CSA Poisy redescendra en Division 1 en se fixant comme objectif de remonter en promotion d’excellence en une saison.


Des titres de champion de district sont également venus, à quatre reprises, récompenser le CSA Poisy pendant que dirigeants, joueurs ou autres bénévoles poursuivaient et créaient des actions en faveur du club qui permettent d’assurer le bon fonctionnement du Club Sportif Athlétique Poisy.